livre bibliothèque des amis de l'instruction

L’Atelier

Atelier de restauration

Les reliures ont toujours été une préoccupation majeure dans les bibliothèques populaires. A l’époque de leur fondation, la reliure absorbait plus de 50 % du budget de ces bibliothèques. Il ne s’agit pourtant pas de réalisations luxueuses, mais les livres étaient couramment vendus sans aucune protection. L’usage collectif et le prêt à domicile imposaient de préserver les ouvrages avec une couverture toute fonctionnelle, souvent en toile noire, marquée du sceau de la BAI.

La restauration des livres de la BAI a été entreprise dès 1984 et s’est poursuivie avec plus ou moins de régularité. L’équipe actuelle a hérité d’un atelier bien équipé et a suivi plusieurs stages de formation assurés par Isabelle Faure de Habiller le livre (Montreuil). Elle souhaite transmettre les connaissances acquises aux nouveaux bénévoles afin de mieux entretenir un fonds particulièrement éprouvé.

Un premier niveau d’intervention ne demande pas de connaissances techniques particulière : il s’agit de dépoussiérer et de cirer les ouvrages.

Les bénévoles qui se sentent plus à l’aise peuvent se consacrer à des restaurations plus ou moins lourdes : déchirures du papier, manques, réfection d’un dos, des coins, voire reprise des coutures.

Après deux années de fonctionnement l’atelier de restauration a su attirer quelques bénévoles fidèles et voit grossir ses rangs. Il permet d’assurer agréablement et utilement les permanences de la bibliothèque… et de lui redonner une vie en ouvrant son espace aux rencontres intergénérationnelles.

Afin qu’un plus grand nombre de bénévoles puisse installer l’atelier de façon autonome, voici quelques fiches pratiques :

Comment entretenir un livre à la BAI ?

Le matériel est rangé au sous-sol mais l’atelier se déroule au rez de chaussée.

  1. 1) il faut remplacer la protection en feutre par de grands cartons, eux même protégés par des journaux dépliés.
  2. 2) le matériel est rangé dans un panier : pour l’entretien des livres, vous aurez besoin :
  • de compresses à dépoussiérer
  • de grosses gommes qui ressemblent à des éponges et servent à nettoyer la tranche et les tâches sur tous supports
  • de colle Klucel (celle qui sent l’éthanol). Elle redonne cohérence aux fibres du papier et du cuir, évite que le cuir ne soit noirci par la cire au niveau des épidermures (usure de la première couche du cuir)
  • quand la Klucel est sèche, passer la cire 213 (verser la quantité nécessaire dans un récipient afin de ne pas contaminer le pot avec des bactéries indésirables)
  • de teintures (éviter de mélanger pinceaux à colle / pinceaux à teinture… et bien rincer les pinceaux avant de partir)
  • attendre 24 heures avant de ranger les livres lorsqu’ils ont été cirés. Ne pas oublier de dépoussiérer l’étagère avant de remettre les livres en place !

Je souhaite effectuer des restaurations plus techniques.

Envoyer un message