En mai 2018, sur le carnet de Recherches

Agnès Sandras nous propose quatre nouveaux articles  

 

« LE DÉSIR FOU DE LIRE CES CHOSES » … LITTÉRATURE CATHOLIQUE ET BIBLIOTHÈQUES POPULAIRES

L’ORIENTALISTE MAXIME RODINSON (1915-2005) : LECTEUR À LA BIBLIOTHÈQUE DES AMIS DE L’INSTRUCTION DU XIIIE ARRONDISSEMENT

Parmi les petites sœurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction (BAI), celle du XIIIe arrondissement est évoquée par Maxime Rodinson, historien, sociologue et linguiste spécialiste de l’Islam dans ses Mémoires d’un marginal parues un an après sa mort : le rôle vital qu’a rempli ce foyer de lecture et de sociabilité pour le jeune apprenti né de parents juifs immigrés d’Europe de l’Est épris de valeurs universalistes y est décrit avec conviction.

——————————————————————————————–

LES PALMES ACADÉMIQUES POUR LE FONDATEUR DES BIBLIOTHÈQUES POPULAIRES

Une lettre sur la question des retraites ouvrières des femmes, adressée par Jean-Baptiste Girard à Jules Ferry en 1883, évoque le moment où le « fondateur des bibliothèques populaires » a reçu du ministre les palmes académique

———————————————————————————————

LA BIBLIOTHÈQUE ROULANTE, LES ENFANTS ET LE MARAÎCHER : QUAND LE GOÛT DE LA LECTURE IMPLIQUAIT EFFORTS PHYSIQUES ET ENTRAIDE !
« Rêverie », illustration de « Noëlle », Journal de la jeune fille : organe des Unions chrétiennes de jeunes filles, janvier 1904

Les commentaires sont fermés.