En décembre 2018, sur le carnet de recherches

Agnès Sandras nous propose deux nouveaux articles

1870 : UNE EXCURSION BOTANIQUE À MEUDON POUR LES AMIS DE L’INSTRUCTION DU III E ARRONDISSEMENT
par Agnès Sandras

Les premières bibliothèques populaires ont multiplié les initiatives pour cultiver le goût de la lecture et de l’instruction chez leurs sociétaires. Parmi elles, la toujours pionnière Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe Arrondissement a eu l’idée en 1868 de cycles de leçons, rejetant catégoriquement les conférences (trop synonymes de spectacles), et la leçon unique insuffisante pour épuiser un thème.Selon le rapport d’activité de la BAI-III, le  succès est tel en cette année 1870 que les sociétaires demandent à prolonger ces leçons par des sorties sur le terrain : botanique ; géologie ; principaux monuments de Paris ; sites industriels. Mais seule la leçon de botanique a pu avoir lieu, en raison de la Guerre de 1870 et des événements de 1871 :

——————————————————————————————–

UNE BIBLIOTHÈQUE POPULAIRE INCONNUE À PARIS : CELLE DU XX E ARRONDISSEMENT
par Christiane Demeulenaere

En 1898, la Liste des bibliothèques populaires libres adhérentes au Syndicat des bibliothèques populaires de la Seine[1] indique que la plupart des arrondissements parisiens (14 sur 20) sont pourvus d’une bibliothèque populaire. La plus ancienne est celle des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement, fondée en 1861 et installée depuis 1884 au 54 rue de Turenne. Les autres bibliothèques populaires parisiennes ont vu le jour entre 1862 et 1877, cette même année 1877 voyant la création à la fois de la bibliothèque populaire du XIIIe  arrondissement et de celle du XXe arrondissement.C’est sur la piste de cette dernière, à laquelle aucun travail de recherche n’a été jusqu’à présent consacré, que convie cet article. On s’attachera ici plus particulièrement à préciser les conditions de sa création et les difficultés rencontrées..

———————————————————————————————

Les commentaires sont fermés.