Un deuxième billet sur Pauline Weiler sur le Carnet de Recherche


Femmes et Bibliothèques Populaires : Pauline Weiler
, par Agnès Sandras

Agnès Sandras nous propose un second billet sur le carnet de recherche, étayé par ses nouveaux travaux effectués sur ce sujet.

On trouvera ce billet  ICI

On relira également avec intérêt le dernier billet de Michel Blanc, notre secrétaire général, dans la Gazette du 54, consacré à Pauline Weiler ICI.

Photographie de Pauline Weiler (cliché appartenant à sa famille).

Un premier billet à propos de Pauline-Désirée Weiler avait permis de présenter les recherches en cours sur cette présidente de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe Arrondissement (BAI-III), recherches  qu’Agnès Sandras menais  pour une communication plus large sur la présence oubliée des femmes dans les bibliothèques populaires. Il s’agissait donc d’un état provisoire que quelques découvertes et entretiens récents permettent de préciser.

Deux questions sous-tendaient le premier billet. Pourquoi, comment, la BAI-III avait-elle confié successivement son  secrétariat général puis sa présidence à une jeune femme à une période où les bibliothèques populaires étaient encore réticentes à accueillir des femmes dans leurs conseils? Et pourquoi, comment, depuis près d’une soixantaine d’années la BAI-III avait-elle oublié la mémoire de sa première présidente ?

On trouvera le billet d’Agnès Sandras ICI

Les recherches sur Pauline Weiler, notre ancienne présidente, se poursuivent, en particulier  à travers des recherches généalogiques effectuées par Louise Oudin, et un approfondissement des études au sein des archives de la B.A.I. effectuées par Michel Blanc.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer  les résultats de celles-ci, au fur et à mesure de leur avancement. 

Les commentaires sont fermés.