En juin 2019, sur le carnet de recherches

Agnès Sandras nous propose un nouvel article sur la BAI du 19 è arrondissement

La Bibliothèque des Amis de l’Instruction du XIXe arrondissement
(Partie I – Historique(s) et archives)

Portrait photographique de Paul Lacroix (Bibliophile Jacob) par Nadar. Vers 1900. Gallica (BnF)

Un don récent fait aux Archives de la Ville de Paris (AVP)  permet de découvrir la BAI-XIX et son destin placé sous le signe de la littérature et du positivisme. Elle a en effet pour président d’honneur le bibliophile Jacob, et compte de généreux donateurs, comme Victor Hugo ou Jules Claretie…

Les archives entrées  aux AVP ne correspondent  pas à la production initiale d’une bibliothèque populaire (pas de registre des lecteurs ou des délibérations par exemple, que devaient théoriquement tenir les bibliothèques populaires) et portent les traces d’une sélection très ancienne (au moment de la dissolution de la BAI-XIX ?),  qui ne semble pas toujours avoir été judicieuse. On peut en revanche se féliciter qu’en découvrant  ces papiers ayant trait aux bibliothèques populaires des personnes aient  la bonne idée de les déposer auprès d’institutions comme les AVP. En effet, ce lot de documents épars a déjà permis d’en savoir davantage sur le rôle exact de Jean-Baptiste Girard à la tête de la Société Franklin1, et nous renseigne non seulement sur la naissance de la BAI-XIX mais aussi sur un pan jusqu’ici mal connu  des relations entre les communautés littéraire et scientifique et les BAI.

Les commentaires sont fermés.