Soirée de novembre 1987 : Balzac, la duchesse de Langeais

Lucette Finas et Jacques Neefs

présentent

Balzac, La duchesse de Langeais

BalzacDuchessLangeais01

Madame Finas multiplie les lectures pour faire apparaître la composition puissante alliée aux contenus subtils de ce roman de la dérobade et du cynisme, qui exorcise dans la fiction une réalité personnelle de Balzac. La violence du désir est ici explorée dans ses rapports avec la folie. Balzac y détaille les arcanes de l’infini de l’amour et ceux de la passion qui cesse quand l’espérance meurt.

SL 22

Le jeudi 24 novembre 1987

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Licence Creative Commons Balzac, la duchesse de Langeais de Lucette Finas et Jacques Neefs est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.  

Lucette FINAS  Ecrivain, critique littéraire, elle enseigna à Paris 8 et fut directeur de programme au Collège international de Philosophie. Professeur invité à L’université de New York, on lui doit des romans (« Précaire » aux éd Digraphe ; « L’échec » aux éd. Farrago) et de  nombreux essais tels « Centrale pureté, quatre lectures de Mallarmé »  
Jacques NEEFS Professeur à l’Université de Paris VIII et Responsable du Programme Flaubert c’est un spécialiste de l’histoire littéraire au XIXe siècle  

Les commentaires sont fermés.