Soirée de mars 2015 : La médecine selon Auguste Comte,

Jean François Braunstein

présente

La médecine selon Auguste Comte

La philosophie de la médecine d'auguste comte
La philosophie de la médecine d’auguste comte

 le 19 mars 2015 à 19h30

 L’œuvre d’Auguste Comte connaîtra un succès particulier auprès des médecins qui constituent une bonne part des membres des sociétés positivistes.
Il faut dire que la médecine joue un rôle essentiel dans sa vie mais aussi dans son œuvre. Comte proposera une véritable “philosophie de la médecine” qu’il s’efforce de penser comme indépendante de la biologie, dont elle n’est pas une simple application. Les “dignes médecins” sont, selon Comte, les “précurseurs naturels du sacerdoce sociocratique”, c’est-à-dire des “prêtres positivistes”. Le médecin de campagne doit tenir une place centrale dans les villages, comme “conseiller naturel” du maire, entre le “curé catholique”  et le “magister sceptique”, l’instituteur républicain. Comte accorde également une grande place à la médecine comme fondement des utopies biomédicales positivistes, qui annoncent l’avenir humain, qu’il s’agisse de procréation artificielle, de “vaches carnivores” ou de “philosophie du cerveau”. 
Mots clés : médecine, biologie, utopie, Comte, positivisme

 Jean-François Braunstein est professeur de philosophie française contemporaine  à l’Université de Paris I Panthéon – Sorbonne et membre du « Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne ». Plusieurs de ses travaux portent sur l’histoire de la médecine et des sciences humaines au XIXe siècle : Broussais et le matérialisme. Médecine et philosophie au XIXe siècle, Méridiens-Klincksieck, 1986 ; Histoire de la psychologie, Paris, Armand Colin, 1999 ;  La philosophie de la médecine d’Auguste Comte. Vierge Mère, vaches folles et morts vivants, Paris, PUF, 2009. Jean-François Braunstein est aussi Président de l’Association Internationale « La Maison d’Auguste Comte ».

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

 

Licence Creative Commons

La médecine selon Auguste Comte, de Jean François Braunstein est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Retour au programme détaillé…

Les commentaires sont fermés.