Soirée de juin 1993 : Jeanne Deroin parmi les femmes des années 1830

Le 3 juin 1993

Michèle Riot-Sarcey

présente

Jeanne Deroin parmi les femmes des années 1830

Jeanne_Deroin_1
Jeanne Deroin, vers 1880

 

Jeanne Deroin (1815-1894) a vécu des temps fabuleux de liberté, de crise morale et « d’illusions lyriques ». Proche des saint-simoniens mais toujours indépendante d’esprit, farouchement opposée aux dogmes et aux hiérarchies, elle fonda un journal « L’opinion des femmes ». Toute sa vie elle revendiqua des droits égaux pour les femmes ainsi que leur émancipation politique. Le sort des ouvrières la préoccupa tout particulièrement : elle demanda pour elles l’abolition des privilèges fondés sur le droit du plus fort et revendiqua l’ouverture d’Ateliers Nationaux auxquels elles aient accès. Fuyant la répression du Second Empire, elle se réfugia en Angleterre où elle mourra sans avoir jamais rompu les liens avec les gens qui, en France, se battaient pour les femmes.

SL 61

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Licence Creative Commons Jeanne Deroin parmi les femmes des années 1830 de Michèle Riot-Sarcey est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Michele.riot-sarcey
Michèle Riot-Sarcey
  Michèle Riot-Sarcey est historienne, spécialisée en histoire des XIXe et XXe siècle, ainsi qu’en histoire des femmes. Ses recherches essayent de montrer comment l’histoire s’écrit et tend à effacer toute trace des événements qui  échappent à son récit. « Le Réel de l’utopie » Albin Michel 1998 « La démocratie à l’épreuve des femmes » Albin Michel 1994 « Histoire du féminisme » La Découverte 2002

Les commentaires sont fermés.