Soirée de juin 1991 : Jane Dieulafoy, une vie d’homme

Eve et Jean GRAN-AYMERIC  

présente

Jane Dieulafoy, une vie d’homme

Jane Dieulafoy
Jane Dieulafoy

Jane Dieulafoy (1851-1916) est issue d’un milieu de négociants toulousains aisés qui lui permit de partir en expédition sans problèmes matériels. C’est en effet la première femme archéologue militante, « compagnon » de son mari avec lequel elle organisa les expéditions de Suse qui leur permirent de reconstituer au Louvre la Frise des Archers. Ces archéologues, non professionnels quoique très compétents, étaient partis en Perse dans le but de vérifier sur place l’hypothèse de l’origine persane de la voûte gothique. Parcourant toute la Perse à cheval, ils ramenèrent une ample moisson de relevés de plans, de relevés photographiques (assurés par Jeanne). Sa vie de femme non conformiste, ardente patriote, au tempérament brillant et énergique, se termina au Maroc où le couple participait à la Grande Guerre. SL 44

Le 13 juin 1991

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Licence Creative Commons
Jane Dieulafoy, une vie d’homme de Eve et Jean GRAN-AYMERIC est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.  

Les commentaires sont fermés.