Renaud Gagneux

présente

Sur les traces de la Bièvre parisienne (1)

En partant du Petit Gentilly, de la poterne des Peupliers des « fortifs » jusqu’à l’ancienne barrière de Croulebarbe du mur des Fermiers Généraux (boulevard Auguste Blanqui)
Depuis 1912, La Bièvre a totalement cessé de couler à ciel ouvert dans Paris, victime des siècles de mauvais traitements que ses riverains lui ont infligés. L’histoire de la Bièvre est haute en couleur mais ses tracés se fondent, estompés à l’extrême, dans le paysage urbain.

Le jeudi 19 janvier 2017 

Cette présentation s’appuie sur de nombreux documents issus de l’ouvrage « Sur les traces de la Bièvre parisienne » édité par Parigramme, c’est pourquoi nous vous en proposons une restitution par l’image et par le son.

Renaud Gagneux. Compositeur de musique (1er prix de composition musicale du CNSMD de Paris, Grand Prix de la SACEM). Co-auteur de l’Atlas du Paris souterrain, auteur de « Sur les traces de la Bièvre parisienne », avec la collaboration de J.Anckaert et de « Sur les traces des enceintes de Paris », avec la collaboration de D.Prouvost (éditions Parigramme).
Licence Creative Commons
Sur les traces de la Bièvre parisienne de Renaud Gagneux est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.