Soirée de janvier 2016 : Michelle Perrot : Mélancolie ouvrière, de Lucie Baud

melancolie-ouvriere, de Michelle PerrotMichelle Perrot

présente

Mélancolie ouvrière, de Lucie Baud

Dans Mélancolie ouvrière (Grasset 2012, Point Seuil 2013) elle tente de  retracer le parcours, souvent tragique,  d’une ouvrière en soie de l’Isère, Lucie Baud (1870-1913), gréviste, syndicaliste et auteure d’un rare témoignage autobiographique. 

La conférencière évoque l’enquête menée pour saisir quelque chose de cette femme que sa descendance n’a pu découvrir que grâce au travail de l’historienne et des chercheurs locaux. Certaines énigmes restent sans réponse.

Le jeudi 14 janvier 2016

 

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Historienne, Michelle Perrot a conduit ses recherches dans plusieurs directions: travail et monde ouvrier, prisons, vie privée (Histoire de chambres, prix Femina/essai 2009), histoire des femmes. Elle a notamment codirigé avec Georges Duby l’Histoire des femmes en Occident (Plon, 1991-92).

Licence Creative Commons
Mélancolie ouvrière, de Lucie Baud de Michelle Perrot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.