Soirée de lecture janvier 2014 : Georges Palante

Georges Palante, un individualiste altruiste

Georges Palante

par Stéphane Beau

le 30 janvier 2014

Georges Palante, philosophe individualiste, fortement influencé par Schopenhauer et Nietzsche, a souvent été présenté sous les traits d’un misanthrope, solitaire et mal à l’aise en société. Ce portrait n’est pas sans fondements, mais c’est oublier qu’il était surtout un être d’une extrême sensibilité. Ses proches s’accordent tous pour vanter sa politesse, son souci d’autrui et son profond respect pour ses interlocuteurs. A travers son enseignement, mais aussi dans ses engagements concrets, politiques notamment, Palante a su conjuguer individualisme et altruisme.

Travailleur social, Stéphane Beau est non seulement l’auteur de romans et nouvelles, mais aussi le fondateur de la défunte revue Le Grognard ; il collabore à de nombreuses revues littéraires et tient un blog sur Palante dont il a réédité plusieurs ouvrages.

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Retour au programme détaillé…

Licence Creative Commons « Georges Palante, un individualiste altruiste » par Stéphane Beau, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.