Soirée de décembre 1992 : « L’intersigne », une nouvelle de Villiers de l’Isle-Adam

Lucette Finas

présente

« L’intersigne », une nouvelle de Villiers de l’Isle-Adam

Auguste de Villiers de L'Isle-Adam
Auguste de Villiers de L’Isle-Adam

    Par une série de lectures judicieusement choisies, la conférencière met en lumière l’extraordinaire foyer de répercussions qu’est ce texte produisant constamment des doubles antithétiques. Elle montre le foisonnement des signes (apparitions, importance des noms, couleurs symboliques) et le rôle de la simultanéité dans les rapports entre les personnages et les faits auxquels ils sont confrontés. Le meurtre rôde sournoisement et le diabolique croise le divin dans ce texte qui incite le lecteur à l’interprétation mais ne se ferme pas sur une interprétation.

SL55  

Le  10 décembre 1992

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

 

Licence Creative Commons
« L’intersigne », une nouvelle de Villiers de l’Isle-Adam de Lucette Finas est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.  

Lucette Finas Ecrivain, critique littéraire, elle enseigna à Paris 8 et fut directeur de programme au Collège international de Philosophie. Professeur invité à L’université de New York, on lui doit des romans (« Précaire » aux éd Digraphe ; « L’échec » aux éd. Farrago) et de  nombreux essais tels « Centrale pureté, quatre lectures de Mallarmé »

Les commentaires sont fermés.