Soirée d’avril 2019 : Marceline Desbordes-Valmore, une femme poète dans la période romantique, par Christine Planté

Christine Planté

présente

Marceline Desbordes-Valmore, une femme poète dans la période romantique.

 

Marceline Desbordes-Valmore (née à Douai en 1786, morte à Paris en 1859) est une des rares femmes poètes jugées dignes de figurer dans l’histoire littéraire française. Célébrée par ses contemporains (Balzac, Barbey d’Aurevilly même, Baudelaire, Hugo, Sainte-Beuve, Vigny…), elle a été saluée ensuite à différentes époques par des poètes qui ont souligné la singularité de sa voix, parmi lesquels Verlaine, Aragon, Bonnefoy… Elle n’en reste pas moins méconnue, trop souvent enfermée dans une image de l’éternel féminin, et son œuvre réduite encore à une poésie sentimentale éplorée ou à de gentils textes pour enfants.
Sans nier la part importante de la poésie amoureuse, ni de l’enfance dans son œuvre, Chrisitne Planté évoquei la diversité de ses écrits et leur force novatrice, en cherchant à comprendre ce qu’ils doivent à sa position de femme, et de femme du peuple, au départ sans culture savante. Elle insiste sur leur part sociale et politique, notamment dans ses textes sur l’esclavage, et ses poèmes sur la répression de la deuxième insurrection des Canuts à Lyon, en avril 1834

Le jeudi 4 avril 2019 à 19 h 30

Christine Planté est professeure émérite de littérature française et d’études sur le genre à l’Université Lumière-Lyon 2, et membre de l’UMR IHRIM 5317. Une grande part de ses travaux porte sur la place des femmes dans la littérature, l’histoire et l’institution littéraires, et sur les rapports féminin/masculin, en particulier dans la France du XIXe siècle. Elle co-dirige aux Presses Universitaires de Lyon la collection Des deux sexes et autres, et préside la Société des études sur Marceline Desbordes-Valmore (SEMDV). Elle a publié notamment La Petite Sœur de Balzac, essai sur la femme auteur, PUL, 2015 (1ère édition, Seuil, 1989) ; elle a édité L’Aurore en fuite, poèmes de Marceline Desbordes-Valmore choisis, préfacés et annotés par elle, Points, 2010 ; elle dirigé George Sand critique (1833-1876), textes de George Sand sur la littérature, Tusson, du Lérot, éditeur, 2007.

Site de la société des études sur Marceline Desbordes-Valmore

Pour écouter l’enregistrement  :

 


Licence Creative Commons
Marceline Desbordes-Valmore de Christine Planté est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.