Soirée d’avril 2018 : Le président Magnaud, dit le Bon Juge

Tony Legendre

présente

Le président Magnaud, dit le Bon Juge 

Magnaud, Paul.JPG

Mars 1898. En acquittant Louise Ménard, Paul Magnaud, président du tribunal de Château-Thierry, accède brutalement à la notoriété. En quelques jours, la presse française reprend le qualificatif que lui a donné Georges Clémenceau dans l’Aurore : le président Magnaud est devenu  » Le Bon Juge ».
La notion « d’état de nécessité  » sur laquelle il s’est appuyé ne sera reprise dans les textes qu’un siècle plus tard, en 1994.

(Wikipédia) :

Paul Magnaud est un magistrat et homme politique français né le  à Bergerac (Dordogne) et décédé le  à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne)

D’abord inscrit au barreau, il entre dans la magistrature en 1880. Il fut substitut à Doullens, juge d’instruction à Montdidier, puis Senlis et Amiens, et président du tribunal civil de Château-Thierry entre 5 juillet 1887 et le 19 juillet 1906, date à laquelle il est élu député radical-socialiste de la Seine. Il ne se représente pas en 1910 et devient juge au tribunal de la Seine, puis conseiller à la cour d’Appel de Paris.

Il marque l’opinion par sa clémence dans de nombreuses affaires et pour ses prises de position féministes. C’est d’ailleurs devant le tribunal civil de Château-Thierry que plaide Jeanne Chauvin, la première femme avocate de France.

Élu député, il tente en vain de faire voter un texte préconisant la clémence envers les délinquants occasionnels par nécessité.

Il a été marié à la féministe Marie-Thérèse Beineix1.

Le jeudi  12 avril 2018 à 19 h 30

Pour écouter l’enregistrement  :

Tony Legendre, historien, président de la société historique de Château-Thierry, spécialiste, entre autres, de Jean Macé, et des expériences communautaires et anarchistes, à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle.

Tony Legendre, vu par Jacqueline Larrieu à la BAI, en février 1999

Licence Creative Commons
Le président Magnaud, dit Le bon juge de Tony Legendre est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.