Soirée d’avril 2016 : Lectures d’usine, d’ateliers ou des champs

livresÉtienne Naddeo

présente

Lectures d’usine, d’ateliers ou des champs : vie quotidienne et évasion à Paris au 19e siècle

Les bibliothèques populaires comme la BAI évoquent spontanément les ouvriers. Mais la condition populaire est pourtant plus diverse à cette époque : artisans, petits employés, lingères, couturières, vendeuses ou même cultivateurs, tous apparaissent au fil des archives des associations de lecture. En tentant une sociologie des lecteurs populaires du 19e siècle, c’est la diversité des métiers et de la vie quotidienne de Paris et de sa banlieue que cette conférence fait découvrir. Du cabinet de lecture à la bibliothèque municipale, c’est également une façon de situer les bibliothèque populaires, avec leur caractère philanthropique, dans une évolution qui va du commercial à l’institutionnel.

Le jeudi 14 avril 2016 à 19 h 30

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture 

Etienne Naddeo 2
Étienne Naddeo est un ancien élève de l’Ecole des Chartes. Il a consacré son mémoire de Master à la bibliothèque populaire d’Asnières et sa thèse d’Ecole aux bibliothèques populaires dans le département de la Seine (1860-1945). Il est actuellement élève-conservateur de l’Enssib à Villeurbanne et Bibliothécaire à la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du 3ème arrondissement.

Licence Creative Commons
Lectures d’usine, d’ateliers ou des champs de Étienne Naddeo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.