Soirée d’avril 2015 (1) : Clotilde de Vaux, l’égérie d’Auguste Comte

Clotilde_de_Vaux_(maison_d'A._Comte,_Paris)
Clotilde de Vaux (maison d’Auguste Comte – Paris)

Michel Blanc

présente

Clotilde de Vaux, l’égérie d’Auguste Comte

le 2 avril 2015 à 19h30

Nous avons voulu consacrer cette soirée à l’évocation de la vie de celle qui fut le grand Amour, la Muse, l’Inspiratrice d’Auguste Comte. Ce jeudi 2 avril 2015 prend une coloration particulière par le simple fait que nous sommes, jour pour jour, à l’exact 200 ième anniversaire de la naissance de Clotilde de Vaux.  Nous verrons qu’en dépit de la brièveté de son existence, cette égérie fine et délicate, par  la force de la passion et de l’admiration qu’elle a inspiré, aura compté puissamment, dans la vie et l’œuvre d’un philosophe, qui a lui-même puissamment influencé le mouvement des idées de son siècle, et demeure malgré tout, un philosophe actuel par les questions qu’il a osé (se) poser.

Michel Blanc, sociologue, membre de la « Maison d’Auguste Comte » et secrétaire général de la « Bibliothèque des Amis de l’Instruction », poursuit ses recherches sur la vie et les idées de Clotilde de Vaux, son influence en tant qu’égérie d’Auguste Comte et interroge, plus généralement, à travers le mouvement d’émancipation sociale, le progrès des idées et des mœurs, le rapport « homme/femme » propre à cette époque.

Pour écouter l’enregistrement  :

Licence Creative Commons Clotilde de Vaux, l’égérie d’Auguste Comte de Michel Blanc est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

 

Les commentaires sont fermés.