Soirée d’avril 1994 : les enfants terribles

Eliane Tonnet 

présente

Les enfants terribles, de Jean Cocteau 

Jean Cocteau  par Madrazo de Ochoa
Jean Cocteau
par Madrazo de Ochoa

                    

Tragédie lyrique de l’amour refusé, de la beauté qui tue, de l’état second qui transforme le monde en ce qu’on le rêve, le roman s’articule autour des deux gestes de Dargelos, ange de la mort et de l’amour. Boule blanche lancée et boule noire donnée par lui ouvrent et ferment le livre, tout entier transfiguré par la neige qui déréalise la banalité quotidienne. La chambre dont le désordre crée le chef d’œuvre de ce couple d’adolescents incarnant l’esprit de poésie, est montrée dans toute sa puissance de lieu sacré, abritant le génie qui fera d’Elisabeth une criminelle manipulée. SL 67

Le  18 avril 1994

Eliane Tonnet Professeur de lettres, elle a publié chez l’Harmattan « La littérature française et francophone de 1945 à l’an 2000 »

Pour écouter l’enregistrement de la soirée de lecture :

Licence Creative Commons
Les enfants terribles, de Jean Cocteau de Eliane Tonnet est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Les commentaires sont fermés.